TwitterFacebook

DÉLESTAGE: Toutes les centrales hydro-électriques sont presque à sec

Depuis lundi, le délestage est revenu en force, et ceci au grand dam de la population. Mais comme l’affirme une fois de plus la Jirama, il s’agit d’un problème lié à l’étiage qui perdure jusqu’à présent

_L’état a du mal à trouver une solution pérenne pour le délestage à cause de l’étiage qui perdure encore. C’est un problème auquel fait face la Jirama depuis plusieurs mois et qui ne cesse de s’empirer. Malgré les efforts déjà entrepris, comme le recours à la pluie artificielle, l’eau se fait de plus en plus rare que les centrales hydroélectriques n’arrivent plus à fournir au-delà des 170 MW sur les 210 MW nécessaires à la fourniture d’électricité d’Antananarivo et ses environs. Les négociations entreprises par le Gouvernement avec les opérateurs pétroliers se présentent ainsi comme une solution provisoire.
ÉTIAGE
A entendre les explications de la cellule de communication de la Jirama, l’étiage a davantage pénalisé les centrales hydrauliques comme celle d’Andekaleka. «Si au mois de décembre, cette centrale peinait déjà à produire 40 MW sur les 90 MW qu’elle est censée produire, aujourd’hui, elle ne produit plus que 30 MW au maximum. La centrale hydraulique de Mandraka, quant à elle, ne produit plus que
5 MW sur les 24 MW qu’elle devrait produire. Sahanivotry ne produit plus que 9 MW. Antelomita et Tsiazompaniry, quant à eux sont en cessation de production », a-t-il indiqué. En tout, c’est un gap de
86 MW que la société essaie tant bien que mal de combler en se tournant vers l’utilisation des centrales thermiques.
Pourtant, si l’on s’en tient aux explications du directeur adjoint électricité de la Jirama, Hery Bruno Nomenjanahary dernièrement, au moins 800 m3 de carburants par jour sont nécessaires pour faire tourner ces centrales thermiques. Néanmoins, se pose la question de savoir si la société dispose encore de moyens pour s’en procurer. La Jirama a déjà négocié avec deux opérateurs pétroliers qui ont pu répondre à ce besoin durant les périodes de festivités. On saura ultérieurement si le rallongement de ces accords va avoir lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Actualité

Électricité: La fin du délestage passera par l’énergie solaire

20 Jan 2017

Électricité: La fin du délestage passera par l’énergie solaire

Le Président de la République et le vice-président de la Banque mondiale en charge de…

EAU: Ikopa prend de la hauteur

20 Jan 2017

EAU: Ikopa prend de la hauteur

Opération réussie pour la Jirama et le ministère de l’Eau, de l’assainissement et de l’hygiène.…

DÉVELOPPEMENT RURAL: 16.000 foyers adoptent l’approche Seikatsu Kaizen

20 Jan 2017

DÉVELOPPEMENT RURAL: 16.000 foyers adoptent l’approche Seikatsu Kaizen

De plus en plus d’intéressés. Si en 2007, seuls 61 ménages de Bongolava ont adopté…

JIRAMA: Des limogeages en série

20 Jan 2017

JIRAMA: Des limogeages en série

Tard dans la soirée, hier, l’on a appris des restructurations d’envergure au niveau de la…